Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mains explicites par Philippe de Champaigne

Publié le par Jean-Yves Alt

L'immédiateté des relations qui existe entre les adultes et l'enfant m'émeut dans ce tableau.

Le peintre est allé au plus simple pour montrer ce qui se noue entre Jésus et ses parents : les retrouvailles après un moment de séparation.

Point d'artifice. Aucune allégorie ne vient perturber le message : ce sont les mains des personnages qui servent à nous faire entendre les mots prononcés.

La main droite de Marie dit son soulagement pour avoir retrouvé son fils. Sa main gauche implique Joseph dans l'angoisse qu'elle a partagée avec son mari pendant toute la durée de l'absence de leur fils.

La main droite de Joseph semble suggérer à Jésus qu'il a affolé sa mère tandis que son autre main, tenant fermement un bâton de marche, exprime la confiance qu'il accorde à son fils.

Philippe de Champaigne – L'enfant Jésus retrouvé au temple – 1663

Huile sur toile, 238 cm x 185, musée des Beaux Arts, Angers

La main gauche de Jésus déclare que ce n'était pas la peine que ses parents s'inquiètent, tandis que sa droite rappelle les liens qu'il entretient avec son père céleste.

Commenter cet article