Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Offrande matinale par Zurbaran

Publié le par Jean-Yves Alt

Le regard de l'observateur est tout d'abord attiré par la « rivière » d'or suggérée par le manteau du mage en premier plan.

Ce sont ensuite les trois visages – celui du vieux mage, de l'enfant puis de sa mère – qui dévoilent le message intrinsèque de cette œuvre.

Le plus âgé des rois – à la différence des deux autres – a pour l'enfant et sa mère un regard ivre d'amour. Il est littéralement transporté jusqu'à eux, prêt à être conduit jusqu'aux rives d'une nouvelle vie.

Le corps de l'enfant apparaît comme un astre céleste dans la composition. La lumière qui émane de lui est à la hauteur de l'infinie tendresse qui se lit sur son visage.

 

 

Zurbaran – L'adoration des mages – 1639

Huile sur toile, 261 cm × 175 cm, Musée des Beaux-Arts de Grenoble

Les rois ont marché de nombreux jours avant de découvrir l'enfant nouveau-né. Ils ont pourtant choisi d'attendre le matin pour faire leurs offrandes. La nuit vient juste de se dissiper et les premières lueurs du jour apparaissent.

C'est un monde nouveau auprès duquel, les rois viennent rendre hommage. Les présents – nullement mis en valeur par le peintre – n'égaleront jamais la promesse annoncée dans le sourire de l'enfant.

Commenter cet article