Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réédition de « La fille manquée » d'Han Ryner (1903)

Publié le par Jean-Yves

Han Ryner (1861-1938) s'inscrit dans la mouvance individualiste et anarchiste. Il n'a cessé de se battre pour la défense des libertés, et en particulier pour toutes les formes d'amour et de sexualité.

 

En 1903, sa Fille manquée adopte une vision originale et lyrique des amitiés particulières dans le cadre d'un collège bien précis de Forcalquier, Saint-Louis de Gonzague où il a lui même passé deux années de 1877 à 1879. Cette Fille manquée est si étonnante (et si crue) que la critique contemporaine la plus ouverte n'hésitera pas à la pourfendre. Cela n'empêchera pas Han Ryner d'être élu prince des conteurs en 1912.

 

 

Extrait : Je ne sais quelle part de responsabilité doit remonter à chacune de ces causes. Mais l’Institution Saint Louis de Gonzague était un asile de caresses viriles, un cloaque de joies ignobles. Partout, derrière les vastes platanes des cours immenses ; en étude, à l’abri des pupitres relevés ; dans toutes sortes de coins perdus, des baisers s’échangeaient tout le jour. Le soir, le dortoir vivait d’une infâme vie chuchoteuse et tâtonnante.

 

Patrick Cardon

 

Réédition de La fille manquée, éditions GayKitschCamp, juin 2013, ISBN : 978-2908050844, 184 pages, 17 €

 

Association GayKitschCamp pour l'histoire LGBT
5 rue du Pavillon
34000 Montpellier

 

 

Livre en vente à Librairie Les Mots à la Bouche Paris, Violette and C° Paris, Le Jardin des Mots à Montpellier ou directement franco de port (chèque à l'ordre de GKC) ou encore par paypal à gaykitschcamp@gmail.com

 


Lire aussi l'article de Robert Amar paru dans Arcadie n°101 (mai 1962) : En marge du centenaire de Han Ryner : La fille manquée.

 

Commenter cet article