Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réévaluation de la légende mystique de saint Sébastien par Alfred Courmes

Publié le par Jean-Yves Alt

Facétie et provocation

Saint Sébastien, dont le haut du corps est vêtu en marin, est vu par-derrière. Ses fesses sont rebondies et sensuelles, piquées de deux fines flèches. Il se pâme visiblement de son supplice.

A côté de lui, assise sur un nuage, une Vierge tient dans sa main gauche un pouêt-pouêt et porte sur ses jambes un enfant Jésus qui a tout l'air d'un bébé des publicités du début du XXe siècle.

Aucun pathos dans cette représentation : Alfred Courmes, se moque des clichés qui concernent l'évocation de la souffrance.

Ce saint Sébastien, se tordant non plus de douleur mais de plaisir, est ici un véritable objet de fantasme ; il n'illustre plus la légende mystique mais conforte l'imagerie queer qui excite l'imaginaire homosexuel depuis l'écriture de la pièce de Gabriele d'Annunzio.

Alfred Courmes – Ex-voto à saint Sébastien – 1935

Huile sur toile, 147cm x 122cm

Commenter cet article

Silvano 28/09/2015 09:49

Très amusant. On reconnait effectivement le fameux "bébé Cadum" du siècle dernier. L'arrière-plan interroge également : une interpellation par deux gendarmes (celle de l'archer ?).