Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Subtil chardonneret par Tiepolo

Publié le par Jean-Yves Alt

Que vient donc faire ce chardonneret posé sur la main de l'enfant Jésus ?

Est-il un simple compagnon de jeu ? Difficile à admettre sur cette représentation où la main potelée de l'enfant ne semble être qu'un perchoir pour l'oiseau.

Ce chardonneret suggère-t-il alors quelque chose qui viendrait du ciel ? Ce qui pourrait être en accord avec la grâce de la scène représentée.

Il faut préciser que cet oiseau est familier des épines ; il se nourrit notamment de graines de chardon. Il aurait, selon une légende, avec son bec, retiré une épine de la tête de Jésus cloué sur la croix ; une goutte du sang du Christ tombée sur le dessus de sa tête serait à l'origine de son signe distinctif.

 

Giovanni Battista Tiepolo – La Madone au chardonneret (détail) – vers 1770

National Gallery of Art, Washington (États-Unis)

Ainsi, la présence du chardonneret dépasse le simple thème de la maternité. Elle devient une allusion raffinée à la future passion du Christ.

 

Commenter cet article