Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “ jacques de langlade”

Leçons de sagesse : Rémy Belleau par Jacques Fréville

Publié le par Jean-Yves

Chers cousins d'Arcadie,

 

Dans ma dernière lettre, je vous disais comment la lecture, chez Mario Meunier, du récit des amours arcadiennes d'Apollon pour Hyacinthe m'avait rappelé un poème inspiré par le même sujet à Rémy Belleau.

 

Peu connue, cette pièce mérite un sort meilleur.

 

Mais, qui de vous, mes cousins, se souvient du bel œuvre, au style chatoyant, de l'auteur des « Pierres précieuses » ?

« Avril » pour quelques-uns est resté peut-être, sinon fameux, du moins notoire. Je me rappelle, pour ma part, que, jeune élève de rhétorique au collège où j'appris la double soif de connaître et d'aimer, il m'arriva de goûter avec de certaines complaisances les échos de ces vers un peu mièvres :

 

« Avril, l'honneur et des bois

Et des mois,

Avril, la douce espérance,

Les fruits qui sous le bouton

Du cocon

Nourrissent leur jeune enfance...»

 

Beaucoup plus tard, je découvris le poème de Belleau. Ce Belleau, qui fut-il ?

 

Né à Nogent-le-Rotrou d'une famille dont l'origine est discutée, Rémy Belleau témoigna rapidement de la richesse de ses talents. Un ecclésiastique influent, Chrestophle de Choiseul, abbé de Mureaux, s'intéressa vivement à lui. Grâce à cette protection, Belleau put aller parfaire ses études à Paris, au collège de Boncourt.

 

Là, il eut pour régents : Buchanan, précepteur des tragiques Français du temps, et Muret, commentateur de Ronsard, connu, au reste, par ses mœurs arcadiennes qui l'obligèrent, inquiété sérieusement, à quitter précipitamment Toulouse en 1554.

 

Aux enseignements du bon maître Muret, Belleau joignait la passion de l'hellénisme. Double leçon de sagesse.

Comme helléniste, il publia en 1556 une traduction en vers des « Odes d'Anacréon Teien », suivie de « Petites Hymnes de son invention ».

 

Les sujets de ces hymnes sont variés, familiers, pittoresquement évoqués ; ils s'intitulent : l'heure, le papillon, le corail, l'huître, le pinceau, l'escargot, l'ombre, la tortue, le ver-luisant (cette pièce est tout particulièrement remarquable, avec ce passage très délicat, par exemple, dans lequel Belleau parlant au « ver-luysant de nuict » lui dit :

 

« Vis donc, et que le pas divers

Du pied passager ne t'offense.

Et, pour ta plus sûre défense,

Choisis le fort du buisson vert... »

 

Plus tard s'y ajouteront : la grenouille, le frelon, la fourmi, etc.

 

Ronsard se prit d'un étrange attachement pour Belleau. Voici en quels termes l'évoque M. Schmidt, dans son magnifique et déjà souvent cité dans mes lettres, ouvrage de la collection de la Pléiade (Gallimard, éd.) sur « les poètes du XVIe siècle » :

 

« Ronsard qui comprend et précise et favorise les desseins de Rémy Belleau, loin de le tenir pour un auteur aussi gracieux que frivole, le salue du titre de peintre de la nature, le transforme (enviable apothéose) en septième astre de la Pléiade, et se lie à lui d'une telle tendresse que les envieux murmurent qu' « il ne fait plus qu'un avec lui ».

 

Mais les activités littéraires ne suffirent pas à Belleau. Homme d'épée, il s'attache à René de Lorraine, marquis d'Elbeuf, sert dans sa cavalerie, prend part en 1577 à l'expédition de Naples.

 

Ayant apprécié le poète, le marquis d'Elbeuf lui confiera au reste l'éducation de son fils Charles, âgé de sept ans. Logé au château de Joinville-en-Bassigny, Belleau connaîtra alors la période la plus heureuse, calme et studieuse de sa vie (1563-1566).

 

Il rédige un récit champêtre, brillant bric-à-brac versifié, qui s'inspire de « L'Arcadie » de Sannazar, alors fort en vogue, et s'intitule « La Bergerie ». Sorti en 1565, cet ouvrage connut un beau succès et dut être réédité en 1572.

 

Reconnaissant, son élève assure à Rémy Belleau une grasse retraite dans le château de Joinville. C'est là qu'il finira sa vie ; il ne quittera les confins de la Champagne que pour quelques brefs séjours à Paris parmi ses pairs, les érudits et les poètes de la Renaissance.

 

Toujours studieux, la plume en main, il donnera l'année précédant sa mort ses trois chefs-d’œuvre : une adaptation de l'Ecclésiaste, une paraphrase du « Cantique des Cantiques » et surtout : « Les amours et nouveaux échanges des pierres précieuses, vertus et propriétés d'icelles » (1571).

 

Dans son précieux – et déjà cité – « Poètes de la Renaissance » M. Albert-Marie Schmidt évoque ainsi ses derniers moments et sa gloire littéraire (p. 525 sq.).

 

« Entouré par l'affection des princes Lorrains, il meurt à l'hôtel de Guise, âgé de quarante-neuf ans, au cours d'un de ses séjours à Paris. Porté par ses amis Baïf, Desportes, Ronsard et Amadys « Jamyn, page de ce dernier, on l'inhume dans la chapelle « du couvent des Grands-Augustins. Ronsard veille à ce que l'on grave sur son tombeau cette épitaphe que le temps n'a pas rendu mensongère : "Ne taillez, mains industrieuses / Des pierres pour couvrir Belleau / Lui-mesure a basty son tombeau / Dedans ses pierres précieuses. »

 

Le vrai titre de la pièce dont je vais vous donner un important extrait est « les amours de Hyacinthe et de Chrysolithe ». Mais, sur ces premières amours – tendres blandices – vient se greffer celui – fougueux, ardent – d'Apollon pour Hyacinthe. Seul vaut ce dernier d'être évoqué pour vous, cousins.

 

L'ensemble du poème est à connaître. Il débute par l'évocation des amours malheureuses de Hyacinthe pour la rebelle Chrysolithe.

 

Il se poursuit par le récit de la maladresse d'Apollon qui blesse à mort son bien-aimé Hyacinthe en jouant avec lui au lancer du disque, puis par la longue déploration amoureuse du Dieu sur le sort de son ami (c'est ce passage que j'extrais pour vous, cousins). Enfin, le texte s'achève – dans le goût du temps – par l'examen des vertus ésotériques de la plante appelée hyacinthe (ou jacinthe, de nos jours) dans laquelle revit, à chaque printemps, le doux éphèbe adoré d'Apollon.

 

Cela dit, je laisse la parole à Rémy Belleau dont, contrairement à mes habitudes, je préfère (malgré, peut-être, certaines longueurs et, assurément, quelques archaïsmes) ne pas exténuer, par des commentaires entre-calés, la belle puissance lyrique et le rythme tour à tour tendre et nerveux – comme la pulsation même des amours arcadiennes.

 

« Là le Dieu Delien, le Prince de la lyre,

Le Dieu qui souverain tient le celeste empire

Sur les Chantres sacrez, fisc mourir de sa main

Hyacinthe, dont le sang empourpra le beau sein

Des œillets blanchissans, sang qui rougist encore

Dessus le front polly des pierres qu'il colore,

Sang qui rougist encor sur les tapis herbus

Le reproche eternel des amours de Phebus.

Car quand le renouveau en s'eschauffant repousse

Les glaces de l'Hyver de son haleine douce,

Et le Belier succede aux Poissons froidureus,

Hyacinthe on te reclame, et fleuris odoreus

Dessus le verd gazon de la terre animee

D'un gracieux parfum qui la rend embasmee.

Ainsi donc d'an en an quelque part que tu sois,

Tu revis bienheureux au plus beau de nos mois,

Et devois luire au ciel quelque flamme agencee

N'eust esté du Destin la contrainte forcee,

Qui choisit pour meurdrier – ha cruauté des cieux –

Le Dieu qui plus t'aimoit mille fois que ses yeux,

Qui pour toy faict esclave attise dans ses veines

Un desir importun, compagnon de ses peines,

Qui va bruslant son aine, ainsi que peu à peu

La nege sur les monts, ou le suif pros du feu.

Il le hante, il le suit, pas à pas le talonne,

Point ne le perd de l'œil, jamais ne l'abandonne,

Hyacinthe est son souhait, Hyacinthe est son souci,

Il le vante le soir, et le matin aussi,

Et dormant et veillant, lors que la nuict muete

Couvre cest Univers sous son aile brunete.

Les replis embrouillez des oracles douteux

Luy viennent à desdain et luy sont odieux,

Laisse moisir au croc les cordes de sa lyre,

De Delphe et de Patare, amoureux, se retire,

Plus il aime, chasseur, que l'ombre des forêts,

Au lieu de trousse et d'arc il porte un pan de réts,

A fin d'accompagner Hyacinthe que la chasse

Eschauffe apres un cerf qu'il poursuit à la trasse,

Tant de force d'Amour esperdùment le poind

Qu'en le suivant se perd, et ne repose point.

Mais quoy ? n'est-ce un malheur que la douleur cruelle

Est toujours de l'Amour la compagne fidelle ?

Car voulant s'exercer à tirer le ballon,

Pour se donner plaisir, le premier Apollon L

e guinde haut en l'air, et se courbant le pousse,

Mais en tombant – ô Dieu – d'une roide secousse

Il rencontre le chef du jeune Damoiseau,

Luy ecrase le test, luy froisse le cerveau

Qui flotte sur ses yeux, et n'y a medecine,

Charme, drogue, ny jus, ny basme, ny racine

Qui le puisse estancher, ses beaux yeux en mourant

Entrevirent le ciel, qu'il alloit desirant.

On chante que Zephyre au branle de ses aelles,

Jalousement épris de passions cruelles,

Destournant le ballon autheur de ce méchef,

Pour se vanger d'Amour luy brandit sur le chef.

Comme les Lis froissez de la pince cruelle

De l'ongle, ou de la main, ou battus de la presle,

Flaistrissent aussi tost, et blesmes vont baissant

Leur beau chef argenté, qui pondre languissant

En œilladant la terre, et fouissant ne peuvent,

Agravez, se dresser, tant foibles ils se trouvent

Ainsi du Damoiseau s'estrange la couleur,

Se dérobe le poux, la force et la chaleur :

Ainsi le corps navré de ce jeune Amyclide

S'affoiblist chancelant, mais le sang, qui reside

Dans les vaisseaux rameux, en ondoyant repeint

Les pierres et les fleurs, marques de son beau teint

Et ne peut-on juger à leur face blesmie,

Si le mort, ou le vif a plus ou moins de vie.

On conte qu'Apollon croupit sept mois entiers.

Loing du ciel escorté, sous les flancs des rochers,

Soupirant son malheur : Les tronches aurillees

Des vieux Chesnes branchus, les monts et les vallees

Larmoyerent transis dessous le contre-son,

Et sous l'air mesuré de sa triste chanson,

Accoisant et flattant les coleres felonnes

Des Tigres affamez, et des fieres Lyonnes. »

 

Je me retire sur la pointe des pieds. Bonsoir, mes cousins, et...

 

Si quelqu'un de vous, au printemps prochain, garde un souvenir de cette longue lettre, qu'il envoie par le truchement de notre ami Baudry un pétale de jacinthe à

 

Votre cousin de Béotie,

Jacques Fréville,

 

Arcadie n°96, Jacques Fréville, décembre 1961

 

Voir les commentaires

« L'homosexualité » dans « La comédie humaine » de Balzac

Publié le par Jean-Yves Alt

De la trilogie de Balzac (Le père Goriot, Les Illusions perdues, Splendeurs et misères des courtisanes) émerge un personnage bon et vil à la fois, misérable et fastueux, fréquentant les banquiers mais aussi les escrocs, prêt à tout, à mentir, à prostituer, à assassiner…

Cet homme qui brille d’une lueur si étrange, c'est Vautrin, le forçat évadé d'une vigueur physique et d'une énergie presque surhumaines, l'amoureux de Lucien de Rubempré : il est le premier personnage homosexuel de la littérature française. Une homosexualité noire, criminelle, bagnarde, des bas-fonds.

Dans "Les Illusions perdues", Vautrin n'apparaît qu'à la fin même si les lecteurs de Balzac savent qu'il est déjà présent dans le Père Goriot, où il propose à Rastignac l'alliance qu'acceptera Rubempré et que le jeune ambitieux refuse, effrayé.

"Les Illusions perdues" racontent d'abord les malheurs du beau-frère de Rubempré, inventeur naïf et trop honnête, roulé par des escrocs. Lucien de Rubempré est un jeune homme d'une beauté radieuse. A Angoulême, sa ville natale, il est devenu l'amant d'une femme de la société, espèce de Bovary avant la lettre, qui un beau jour part pour Paris qu'elle croit plus digne d'elle et l'entraîne dans son sillage.

C'est alors que le roman justifie pour la deuxième fois son titre : après l'inventeur, c'est au tour des amants de perdre leurs illusions. Lui s'aperçoit que son idole n'est qu'une femme qui s'habille mal et elle que son amant n'est qu'un petit provincial. Mais Lucien, qui a séduit une actrice, servi par la chance et par ses facilités, fait une carrière foudroyante dans le journalisme. Et c'est l'occasion pour Balzac de brosser un tableau impitoyable du monde de l'édition et des gazettes de son temps, avec leurs magouilles éhontées, leurs veules copineries et leurs compromissions.

Ceux-là mêmes qui avaient humilié Lucien lui font miroiter fallacieusement la promesse d'une ordonnance royale qui lui permettrait de porter le nom de sa mère née dans la noblesse. Fasciné, il accepte et passe avec armes et bagages à la presse gouvernementale. Mais cette trahison achève de lui créer une nuée d'ennemis, déjà rendus enragés par sa beauté et ses succès. Il tombe naïvement dans un piège et se retrouve bientôt tel qu'il était à son arrivée à Paris : presque seul et cousu de dettes. Il revient à pied à Angoulême, et, apprenant que son beau-frère l'inventeur est en prison à cause de traites où il a imité sa signature, il veut se suicider.

"Splendeurs et misères des courtisanes" est la suite directe des "Illusions perdues".

Au moment où Lucien va aller se noyer dans un coin de campagne, passe un prêtre espagnol qui a mis pied à terre pour laisser reposer le cheval de sa voiture. Frappé par sa beauté et son désespoir, il fait raconter son histoire au jeune homme et lui propose le pacte naguère proposé par Vautrin à Rastignac (ce prêtre n'est autre que Vautrin) : la fortune, le succès, à condition que Rubempré suive aveuglément toutes ses directives.

D'abord surpris, effaré, Lucien cède d'autant plus facilement que l'abbé lui tend la somme que représentent les fatals billets à ordre. Le couple étrange galope vers la capitale.

Lucien, propulsé par l'abbé, ne tarde pas à redevenir un des dandys les plus en vue. Il s'amourache d'une prostituée de haut vol, Esther, d'une beauté aussi exceptionnelle que la sienne. Mais il a la mauvaise idée de convoiter la main d'une fille laide de la plus grande aristocratie, Clotilde de Grandlieu. Vautrin en prend prétexte pour séparer les deux amants : il faut qu'aux yeux du monde Lucien soit irréprochable. Il expédie Esther dans un couvent, puis, voyant son protégé inconsolable, lui permet de revenir, à condition qu'elle ne sorte que la nuit. Un soir, au bois de Boulogne, un grand financier juif, l'aperçoit et devient éperdument amoureux d'elle. Vautrin comprend tout de suite qu'il a trouvé là le moyen de continuer à soutenir le train fastueux de Lucien. Esther, en se refusant, arrive à lui soutirer des sommes énormes qui vont servir à racheter la terre familiale des Rubempré.

"Splendeurs et misères des courtisanes" n'est pas un roman homosexuel. Ce qui a intéressé Balzac, ce sont les rapports de force qui s'établissent entre Lucien et son protecteur.

Le génie de Balzac a merveilleusement saisi que le sentiment paternel est l'élément essentiel de la passion qu'éprouve le faux abbé.

Il faut que Lucien ait dans la vie tout ce que lui n'a pas eu. « Il est mon beau moi. », dit-il de façon saisissante. « Si l'on me reprenait, si l'on me mettait aux fers, j'y resterais tranquille en me disant : il est au bal, il est à la cour. Mon âme triompherait pendant que ma guenille serait livrée aux argousins. » Mais cette passion n'est nullement partagée.

Rubempré est une nature féminine, indécise, à la fois ambitieuse et faible, mais sur le plan sexuel il n'est nullement intéressé par son propre sexe.

Bien que Balzac soit d'une extrême discrétion à ce sujet, Lucien mentionne avec horreur et de façon très allusive les concessions auxquelles l'obligent sa liaison et que l'on peut imaginer. C'est même un amant accompli, puisque non seulement l'actrice Coralie et Esther, mais aussi une femme du monde sont folles de lui. Il n'en est pas moins complètement dominé par le faux abbé.

C'est en effet Vautrin qui domine tout le livre. D'une activité inlassable, d'une absence de scrupules totale, il utilise Esther exactement comme les maquereaux utilisent les filles qu'ils protègent. Misogyne, dominateur, volontiers sarcastique, il est à tous égards la bête dans la jungle.

La seule faiblesse de Vautrin, c'est Lucien, et elle le mènera à sa perte.

Lui si lucide ne verra pas combien les ambitions de son protégé sont insensées. Lorsqu'il se retrouve en prison, un autre suspense succède au premier : le faux abbé sera-t-il trahi par des malfrats eux aussi incarcérés et qu'il a lui-même trahis en gardant pour lui le butin que des condamnés, sur la foi de son prestige, lui avaient confié ?

Balzac audacieux

Vautrin apprend que son ancien compagnon de chaîne va être guillotiné. Théodore Calvi, à qui les autres prisonniers donnent un prénom féminin (Madeleine), est au point de vue physique une étonnante préfiguration des jeunes et beaux condamnés à mort de Jean Genet. Après avoir raconté à Vautrin les circonstances du crime pour lequel il va être envoyé à l'échafaud, il avoue :

« J'ai commis la sottise de déployer tout ce talent pour mille écus. »

« Non, pour une femme !, reprit Jacques Collin [vrai nom de Vautrin]. Quand je te disais qu'elles nous ôtent notre intelligence. »

Jacques Collin jeta sur Théodore un regard flamboyant de mépris.

« Tu n'étais pas là, répondit le Corse [Théodore Calvi], j'étais abandonnée. »

« Et tu l'aimes, cette petite, demanda Jacques Collin, sensible au reproche que contenait cette réponse. »

« Ah, si je veux vivre, c'est maintenant pour toi plutôt que pour elle. »

« Reste tranquille. Je ne me nomme pas pour rien Trompe-la-Mort. Je me charge de toi. »

in Splendeurs et misères des courtisanes, 4ème partie : La dernière incarnation de Vautrin

Et en échange des lettres brûlantes adressées à Lucien par deux femmes du plus grand monde, Vautrin obtient la grâce de sa Madeleine.

Balzac pouvait-il être plus explicite à une époque où le jeune marquis de Custine avait vu toutes les portes se fermer devant lui après avoir reçu – une terrible volée – des soldats qu'il avait dragués à Saint-Denis ?


Lire aussi l'article de Lionel Labosse sur son site altersexualite.com


Lire aussi : En tous genres dans la fiction balzacienne par Michael Lucey et Mireille Labouret


Lire encore : Espace d'or, d'argent, d'azur dans « La comédie humaine » par Jean-Louis Verger

Voir les commentaires

Articles de la rubrique HISTOIRE abordant le thème de l'homosexualité

Publié le par Jean-Yves Alt

Pour retrouver rapidement les articles de la rubrique Histoire, le lecteur trouvera ci-dessous, un index par période, avec lien direct en cliquant sur le titre.

 

ARTICLES GENERAUX

4 000 ans d'homosexualité

Brève histoire du mouvement homosexuel français (1)

Brève histoire du mouvement homosexuel français (2)

Brève histoire du mouvement homosexuel français (3)

Histoire de l’homosexualité par Lucien Farnoux-Reynaud, 1955

Sainteté et ambiguïté

L'homosexualité et l'Eglise à travers les âges par Charles Blanchard (Le Crapouillot – août 1956)

L'Église a-t-elle toujours radicalement condamné l'homosexualité ? (Historia – 2018)

La répression de l'homosexualité par Maurice Lever (Historama – 1985)

Sodome et Gomorrhe : orgueil et préjugés par Laurent Vissière (Historia – 2018)

 

ANTIQUITE

Des mères porteuses dans la Bible...

L’épopée de Gilgamesh

Pas de tabou en Mésopotamie

Alexandre le Grand par Gustave Droysen

Sexualité chez les romains

Les plaisirs à Rome de Jean-Noël Robert

La guerre dans la Grèce antique… ou quand les hommes étaient exercés pour tuer et pour plaire

La prostitution en Grèce et à Rome de Violaine Vanoyeke

L'homosexualité initiatique dans l'Europe ancienne par Bernard Sergent

L'homosexualité chez les peuples indo-européens par Bernard Sergent

L'homosexualité dans la Grèce antique vue par Bernard Sergent

L'homosexualité telle qu'on la pratiquait dans la Grèce ancienne vue à travers un mythe exemplaire

Les amours grecs : le rite et le plaisir de Maurice Sartre

La nudité chez les Grecs par Maurice Sartre

Christianisme et homosexualité par John Boswell (Les homosexuels en Europe occidentale des débuts de l'ère chrétienne) - 2e article

L'homosexualité dans la Chine ancienne par Robert Van Gulik – 2e article

Rome, une société d'hommes par Paul Veyne

L'homosexualité à Rome par Paul Veyne

Les disciples de Sapho par Eva Cantarella

Traditions crétoises dans l'antiquité par Strabon

Socrate vu par Jacques Mazel

Homosexualité grecque par Kenneth James Dover

Le Divin Héliogabale, César et prêtre de Baal par Roland Villeneuve

 

MOYEN-ÂGE

Ami et Amile, un amour éternel

Guillaume le Maréchal ou Le meilleur chevalier du monde de Georges Duby

Amitiés avunculaires par Georges Duby

Le mariage dans la société féodale

Lettre d’amour d’une femme à sa bien-aimée

Gilles de Rais ou La gueule du loup de Gilbert Prouteau

L'amour courtois entre hommes par Jean-Yves Tilliette

L'amour courtois dans la littérature par Michel Foucault

Quand les chevaliers s'embrassaient sur la bouche par Claude Gauvard

Le baiser sur la bouche au Moyen-Age par Yannick Carré

Au Moyen Age, être homosexuel n'est pas tabou par Jean Verdon

Les sodomites condamnés à la simple pénitence ou au bûcher par Jean Verdon

L'exaltation de l'amour viril au Moyen-âge par Georges Duby

Histoire et histoires des homosexualités au Japon d'après Tsuneo Watanabe (5 articles)

La sexualité en Islam, Abdelwahab Bouhdiba

 

16e SIECLE

Jacques 1er Stuart de Michel Duchein

Michel-Ange par Pierre Leyris

Léonard de Vinci, une biographie de Serge Bramly

Henri III mort pour la France

Henri III, roi shakespearien de Pierre Chevallier

L'Etat royal 1460-1610, Emmanuel Le Roy Ladurie

L'étrange aventure des bardaches par Richard C. Trexler

Répression des sodomites aztèques

Le châtiment de sodomie sous l'inquisition par Raphaël Carrasco

Les derniers Médicis de Harold Acton de Michel Duchein

D'un jeune garçon qui, pris en flagrant délit d'adultère, fut sodomisé par le mari – 1520

 

17e SIECLE

L'amant du roi Louis XIII – Luynes, de Jean-Claude Pascal

Cinq-Mars, le mignon du roi Louis XIII, vu par l'historien Philippe Erlanger

Richelieu [et Louis XIII], vu par Michel Carmona

Les étranges amours du roi Louis XIII par Pierre Chevalier

Un mariage homo célébré à Riom en Auvergne : 22 octobre 1681

L'abbé de Choisy ou l'ingénu libertin, de Geneviève Reynes

Les bûchers de Sodome, de Maurice Lever

Les plus grands seigneurs du royaume... et le péché philosophique par Maurice Lever

 

18e SIECLE

Fripons, gueux et loubards de François Martineau

Gens de la Manchette

Rapports des lieutenants de police sous Louis XIV

Les galériens : Vies et destins de 60.000 forçats sur les galères de France (1680-1748) de André Zysberg

Le désordre des familles. Lettres de cachet des Archives de la Bastille. (Présenté par Arlette Farge et Michel Foucault)

Les enfans de sodome à l’assemblée nationale [1790]

1790 : Révolte chez les sodomites (extrait)

1790 : L'Ordre de la Manchette, en assemblée, décrète

Le chevalier d'Eon : « God save the queer » par Evelyne Lever

Le double Je, Mémoires du chevalier d'Eon par Jean-Michel Royer

1790 : défense de l'anti-physique par M. De Noailles

Essai sur la pédérastie Jeremy Bentham (1748-1832)

Mœurs des Habitants de l'Amérique Septentrionale, 1780

Le crime masturbatoire

Sexe et liberté au siècle des Lumières par Théodore Tarczylo

Le marquis de Sade et la sodomie

Mémoires du baron de Besenval sur la cour de France

 

19e SIECLE

Louis XVIII et ses favoris…

Eblis ou l'Enfer de William Beckford, par Marc Chadourne

Nos ancêtres, les pervers : la vie des homosexuels sous le second Empire de Pierre Hahn

L’invention de l’homosexualité

Causes de la pédérastie dans le Larousse Universel du XIXe

Indiens Berdaches : les folles du Nouveau Monde

Entre Richard Wagner et Louis II de Bavière…

Oscar Wilde ou le procès de l’homosexualité par Odon Vallet

Histoires de tasses…

Les Lieux, histoire des commodités de Roger-Henri Guerrand

Sodomites en prison par Gustave Macé, 1888

La prostitution masculine par Félix Carlier (1887)

La prostitution antiphysique par Félix Carlier

Les renifleurs par Félix Carlier (1887)

Les « jésus » par Félix Carlier (1887)

Les entretenus par Félix Carlier (1887)

La prostitution à Paris au XIXe siècle, Alexandre Parent-Duchâtelet

Confession d'un pédéraste ou les quatre amours par Ambroise Tardieu (1873)

Krafft-Ebing ou l'utilisation de l'horreur (1886)

La théorie climatique de Richard Francis Burton sur l'homosexualité (1885)

Havelock Ellis ou l'émerveillement de la diversité (1898)

Ulrichs ou « une âme de femme enfermée dans un corps d'homme »

Renouveau de la pédérastie à la fin du XIXe par James Davidson

Confidences et aveux d'un homosexuel parisien (vers 1860)

Le « cas Pacotte & Raynaud » enfin identifié et sa fin tragique révélée par Jean-Claude Féray

 

20e SIECLE

Onanisme et homosexualité : la parapathie homosexuelle, Wilhelm Stekel (1917)

Marseille, les lieux du désir dans les années 1900

Dossier Jacques d'Adelsward-Fersen

Corydon d'André Gide

L’Allemagne et la Caricature Européenne en 1907 : Derrière "Lui" de John Grand-Carteret

Scandale à Berlin : l'ami de Guillaume II accusé d'homosexualité (article de Bernard Boringe)

Précisions sur le contexte historique du roman "Le Temple" de Stephen Spender

Culture homosexuelle en Europe dans les années 20 par Florence Tamagne

L'homosexualité chez les « tramps » par Josiah Flynt

Début XXe siècle : les sexologues contre la criminalisation des homosexuels

Les homosexuels de Berlin du Dr Magnus Hirschfeld - Extrait

De Magnus Hirschfeld à Adolf Hitler

Les lesbiennes durant la République de Weimar

Thérapies anti-homos

Paris Gay 1925, un essai de Gilles Barbedette et Michel Carassou

L'homosexualité en Italie sous Mussolini

Histoire de l'homosexualité en Europe : Berlin, Londres, Paris, 1919 – 1939

1933 : Marinus Van der Lubbe et l'incendie du Reichtag

Le stéréotype du nazi homosexuel par Michel Celse

Heinrich Himmler : Discours de Bad Tölz le 18 février 1937 - 2e article

Révélations sur la « Nuit de cristal » par Hans-Jürgen Döscher

Les déportés nazis ou le destin du corps

Jean Cocteau et Max Jacob sous l'occupation

La déportation homosexuelle : postface de l'édition allemande de « Moi, Pierre Seel, déporté homosexuel »

Paragraphe 175 : La déportation des homosexuels, un film de Rob Epstein et Jeffrey Friedman

Maurice Sachs d'Henri Raczymow

Depuis 1945, la mémoire des déportés a été instrumentalisée

Les oubliés de la mémoire, un essai de Jean Le Bitoux

Stonewall : D'accord ! Mais comment ?

La cérémonie de l'appel racontée par Hans Heger

Les médecins maudits ou « Je ne veux plus voir de roses dans les camps… », Christian Bernadac

Francis Poulenc : dits et non-dits

Histoire de quelques trahisons

Truman Capote vu par Gérald Clarke (3 articles)

L'homosexualité de l'homme, par le Docteur Hans Giese (1957)

Kinsey, héritier de Moll

François Augiéras

Redécouvrir Marcel Jouhandeau (3 articles)

Comment nous appelez-vous déjà ? Jean Louis Bory et Guy Hocquenghem, 1977

Dépénalisation de l’homosexualité : Robert Badinter, intervention à l’Assemblée Nationale le 20 décembre 1981

L'amour courtois dans la littérature par Michel Foucault

L'homophilie oubliée de la société iranienne par Doug Ireland


D’autres articles Histoire, n’entretenant aucun rapport avec une thématique homosexuelle, sont chroniqués sur ce blog, ça et là, dans la rubrique « Histoire ». Je laisse à chaque lecteur le soin de les retrouver…

Voir les commentaires

Littérature et Homosexualité (1. Romans, Poésie, Théâtre)

Publié le par Jean-Yves Alt

Pour retrouver rapidement un article de la rubrique Livres, le lecteur trouvera ci-dessous, un index par ordre alphabétique des auteurs, avec lien direct en cliquant sur le titre. Pour les biographies, essais, témoignages, c'est ici ; pour les livres « jeunesse », c'est .

OUVERTURES

Ebauches et débauches : la littérature homosexuelle française 1859-1939 par Louis Godbout

« L'homosexualité » dans « La comédie humaine » de Balzac

Les tentations de Gustave Flaubert

Quand le roman policier a commencé à voir rose…

Joseph Hansen et son détective homosexuel, Dave Brandstetter

Hommage à Yves Navarre

Hommage à André Gide

Hommage à Max Jacob

Hommage à Yukio Mishima

L'homosexualité chez Paul Claudel

Hommage à Violette Leduc

Hommage à Jean Cocteau : « être jusqu'au bout »

Sur Fernando Pessoa… âme errante (1888-1935)

Un amoureux flou de la jeunesse : Witold Gombrowicz

Jules Verne : une littérature pour adolescents mâles

Tirésias, l'androgynie et la bisexualité

Hommage à Sandro Penna

Hommage aux propositions de Lionel Labosse

L'homosexualité dans les Contes des Mille et une Nuits

Hommage à Michel Tournier

Hommage à Jack London

La Russie des artistes homosexuels avant la révolution russe

Hommage à Renée Vivien

 

ANNONCIATEURS

■ Anonyme, Le poisson de jade et l'épingle au phénix (contes chinois du XVIIe)

■ Anonyme, Histoire de Kamar-al-Zeman et de la femme du joaillier

■ Chanson de geste, Ami et Amile, un amour éternel

■ Collectif / Anthologie Grecque, La Couronne de Méléagre [Épigrammes]

■ Al-Jahiz, Ephèbes et Courtisanes

■ Belot Adolphe, Mademoiselle Giraud, ma femme

■ Diderot Denis, La Religieuse

■ Emré Yunus, Le divan

■ Hâfiz, Le livre d'or du Divan [Poésie]

■ Lulle Raymond, Le Livre de l'Ami et de l'Aimé

■ Marlowe Christopher, Edouard II [Théâtre]

■ Mirbeau Octave, L'abbé Jules

■ Nawadji (al) Mouhammad, La Prairie des gazelles : éloge des beaux adolescents [Poésie]

■ Perrault Charles, Contes (3 articles)

■ Saadi, Le jardin des roses [Poésie]

■ Stace, Achilléide

■ Tîfâchî (al) Ahmad, Les délices des cœurs

 

PRECURSEURS

■ Adelswärd-Fersen (d') Jacques, Une Jeunesse – La neuvaine du petit faune

■ Alibert François-Paul, Le supplice d'une queue

■ Amfreville (d') Henri, Le camarade

■ Anderson, Sherwood, L'homme qui devint femme

■ Annunzio (d') Gabriele, Le martyre de Saint Sébastien [Théâtre]

■ Arnold Boris, Les amours dissidentes

■ Augiéras François, L'apprenti sorcier

■ Barr James, Les amours de l'enseigne Frœlich

■ Beysson Louis, Le secret de Geri

■ Binet-Valmer, Lucien

■ Birabeau André, La débauche

■ Bonnetain Paul, Charlot s'amuse

■ Bowles Jane, Deux dames sérieuses

■ Bressault (de) François, La maison de granit

■ Brooke Rupert, Dans la poussière des Dieux

■ Caminha Adolfo, Un amour d'ébène (O Bom Crioulo)

■ Carco Francis, Jésus la Caille

■ Cardonnet Jacques, Les incompris

■ Charles-Etienne, Les désexués : roman de mœurs

■ Charles-Etienne et Albert Nortal, Inassouvie : roman de mœurs

■ Coccioli Carlo, Fabrizio Lupo

■ Cocteau Jean, Le Livre Blanc

■ Cocteau Jean, Les enfants terribles

■ Crevel René, La mort difficile

■ Darien Georges, Biribi

■ Deberly Henri, Un homme et un autre

■ Dumur Louis, Nach Paris !

■ Dumur Louis, Les défaitistes

■ Duplay Maurice, Adonis-Bar

■ Eekhoud Georges, Escal-Vigor

■ Etiemble René, L'enfant de chœur

■ Forster Edward Morgan, Maurice

■ Forster Edward Morgan, Un instant d'éternité

■ Fraigneau André, Le Livre de Raison d'un Roi Fou - Louis II de Bavière

■ Garland Rodney, Le cœur en exil

■ Genet Jean, Querelle de Brest

■ Gide André, Corydon

■ Gide André, Saül [Théâtre]

■ Goudin André, Terrain vague (article à venir)

■ Green Julien, L'autre sommeil

■ Green Julien, Moïra

■ Guérard Catherine, Ces Princes

■ Guérin Daniel, La vie selon la chair 

■ Guersant Marcel, Jean-Paul

■ Hâfiz, Le livre d'or du Divan [Poésie]

■ Henry-Marx, Ryls, un amour hors la loi

■ Herbart Pierre, L’âge d’or

■ Herbart Pierre, Alcyon

■ Herbart Pierre, Le rôdeur

■ Herbart Pierre, Textes retrouvés

■ Hériat Philippe, La foire aux garçons

■ Hermant Abel, Camille aux cheveux courts

■ Hermant Abel, Le cycle de Lord Chelsea

■ Hermant Abel, Le disciple aimé (ou La mission de Jean-Baptiste Cruchod)

■ Icard Renaud, Olmetta ou l'Amour et l'Ange

■ Imann Georges, L'adieu nocturne

■ James Henry, Les Bostoniennes

■ James Henry, L'élève

■ Jouve Pierre Jean, Le monde désert

■ Kouzmine Mikhaïl, Les ailes (KRYL'YA)

■ La Touche-Espé Albert, L'autre péché

■ Lacretelle (de) Jacques, Amour nuptial

■ Lacretelle (de) Jacques, La Bonifas

■ Lacretelle (de) Jacques, Silbermann

■ Lafon André, L'élève Gilles

■ Latouche (de) Henri, Fragoletta

■ Lorrain, Jean, Narkiss

■ Mann Thomas, Sang réservé suivi de Désordre

■ Mann Thomas, Tonio Kröger

■ Martin du Gard Roger, Un Taciturne [Théâtre]

■ Martin du Gard Roger, Les Thibault : Le Cahier gris

■ Martin du Gard Roger, Le Lieutenant-Colonel de Maumort

■ Maupassant (de) Guy, La femme de Paul

■ Meersch (Van der) Maxence, Masque de chair

■ Melville Herman, Billy Budd Matelot

■ Mendès Catulle, Le Roi vierge

■ Mishima Yukio, Confession d'un masque

■ Montherlant (de) Henry, Le songe

■ Montherlant (de) Henry, Les garçons

■ Montherlant (de) Henry, Moustique

■ Montherlant (de) Henry, Thrasylle

■ Morand Paul, Lorenzaccio ou le retour du Proscrit

■ Morante Elsa, L'île d'Arturo

■ Moreau Jacques, Intelligences avec l'ennemi

■ Musil Robert, Les désarrois de l'élève Törless

■ Périsset Maurice, Laissez les filles au vestiaire

■ Périsset Maurice, Corps interdits

■ Peyrefitte Roger, Les amitiés particulières

■ Peyrefitte Roger, « La fin des ambassades », un chapitre inédit

■ Portal Georges, Un Protestant

■ Prigny Jean-Michel, Marc

■ Rachilde, Monsieur Vénus

■ Rachilde, Les hors-nature : mœurs contemporaines

■ Richard Marthe, Mon fils Gil

■ Ryner Han, La fille manquée

■ Romain Hippolyte, Les Chéries

■ Rox Alain, Tu seras seul

■ Sabatier Pierre, Vices [Roman de mœurs]

■ Sacher-Masoch (von) Leopold, L'amour de Platon

■ Sartre Jean-Paul, L'enfance d'un chef [Nouvelle]

■ Settembrini Luigi, Idylles socratiques (Les Néoplatoniciens)

■ Swinburne Algernon-Charles, Les contre-feux de l'amour

■ Vidal Gore, Un garcon près de la rivière

■ Welch Denton, Soleils brillants de la jeunesse

■ Wilde Oscar, Le portrait de Dorian Gray

■ Wilde Oscar, De profundis

■ Wilde Oscar (?), Teleny

■ Yourcenar Marguerite, Alexis ou le traité du vain combat

■ Yourcenar Marguerite, L'œuvre au noir

■ Zola Emile, La faute de l'Abbé Mouret

■ Zola Emile, La débâcle

■ Zweig Stefan, La confusion des sentiments

 

ROMANS – POESIE – THEÂTRE

■ [Anonyme], Mihloud

■ [Anonyme], Le roman d'Enéas

■ [Anonyme], Le roman de Baïbars

■ Absire Alain, L'égal de Dieu

■ Absire Alain, L'éveil [Nouvelles]

■ Absire Alain, Mémoires du bout du monde [Nouvelles]

■ Aciman André, Plus tard ou jamais [Appelle-moi par ton nom]

■ Ackroyd Peter, Le testament d'Oscar Wilde

■ Adely Emmanuel, Mon amour

■ Adrienne Nicole, Le calicot

■ Adrienne Nicole, Le prisonnier du temps qui passe

■ Agostino (d') Jocelyne , Une femme si sage

■ Alisier Jacques, L'ardoise

■ Alliot Bernard , Délit de fuite

■ Almira Jacques, Le sémaphore

■ Almira Jacques, Terrass Hôtel

■ Ames Jonathan, Je vais comme la nuit

■ Andrevon Jean-Pierre, Agonie dans la nécropole

■ Andrzejewski Jerzy, Personne

■ Apruz Daniel, Légendes de la rue basse

■ Arenas Reinaldo, Le Palais des très blanches mouffettes

■ Arenas Reinaldo, Arturo, l'étoile la plus brillante

■ Arenas Reinaldo, Avant la nuit

■ Arrabal Fernando, La vierge rouge

■ Arsand Daniel, Ivresse du fils

■ Audran Manuel, Le rêveur d'Orient

■ Aurouze Michel, La faille

■ Aurouze Michel, Les deux petits chevreaux

■ Aurouze Michel, Hibiscus

■ Bapst Don, danger@liaisons.com

■ Barbette Andrée, Les bûchers de vanité

■ Barjou André, Mohamed en hiver, André Barjou

■ Barnay Maurice, Une porte dérobée

■ Bassani Giorgio, Les lunettes d’or et autres histoires de Ferrare

■ Bassani Giorgio, Derrière la porte

■ Bastian Jean Louis, Chaque fête du sang

■ Baudrin Jean Nicolas, Ô Tante en emporte le vent

■ Bax George, Drôle de sauna

■ Baxter Walter, Le chemin des hommes seuls

■ Beck Béatrix, La prunelle des yeux

■ Beck Béatrix, Un(e)

■ Beck Béatrix, Recensement

■ Beller Isi, Le feu sacré

■ Belloc Denis, Les ailes de Julien

■ Belloc Denis, Képas

■ Belloc Denis, Néons

■ Ben Jelloun Tahar, L'enfant de sable

■ Benderson Bruce, New York rage

■ Benedetti Mario, La trêve

■ Bennett Hal, Le septième ciel de Bill Kelsey

■ Berthelot Francis, La lune noire d’Orion

■ Berthelot Francis, Rivage des intouchables

■ Berthelot Francis, Le jongleur interrompu

■ Besset Jean-Marie, La fonction [Théâtre]

■ Besson Philippe, Les jours fragiles

■ Besson Philippe, Un instant d'abandon

■ Besson Philippe, La trahison de Thomas Spencer

■ Best Mireille, Hymne aux murènes

■ Best Mireille, Une extrême attention [Nouvelles]

■ Bialot Joseph, Les bagages d'Icare

■ Biancotti Hector, L'amour n'est pas aimé [Nouvelles]

■ Biancotti Hector, Ce que la nuit raconte au jour

■ Biermann Pieke, Potsdamer Platz

■ Blais Marie-Claire, Visions d'Anna

■ Blottière Alain, Saad

■ Bouchard Michel-Marc, Les feluettes [Théâtre]

■ Bouillot Françoise, La boue

■ Bouillot Françoise, Roman de Roberte

■ Bouillot Françoise, Travesti

■ Bourgeade Pierre, Les serpents

■ Bowles Jane, Deux dames sérieuses

■ Brami Claude, Le garçon sur la colline

■ Braudeau Michel, Le livre de John

■ Braudeau Michel, L'objet perdu de l'amour

■ Brenner Jacques, Les amis de jeunesse

■ Brenner Jacques, La rentrée des classes

■ Brennert Alan, L'échange

■ Brousseau Morin Serge, Les Chasse-regrets

■ Bunker Edward, La bête contre les murs

■ Burgess Anthony, Du miel pour les ours

■ Burgess Anthony, Monsieur Enderby

■ Burroughs W. S., Queer

■ Busi Aldo, Vie standard d’un vendeur provisoire de collants

■ Cameron Bruce, Le colonel était tout seul

■ Cano Nicolas, Bacalao

■ Capote Truman, Prières exaucées

■ Castillo (del) Michel, La nuit du décret

■ Castillo (del) Michel, Le démon de l'oubli

■ Castillo (del) Michel, Mort d'un poète

■ Cavafy Constantin, Poèmes ou la quête érotique [Poésie]

■ Ceccatty (de) René, Babel des mers

■ Ceccatty (de) René, Esther

■ Ceccatty (de) René, L'étoile rubis

■ Ceccatty (de) René, L'extrémité du monde : Relation de saint François-Xavier, sur ses voyages et sur sa vie

■ Ceccatty (de) René, L'or et la poussière

■ Ceccatty (de) René, Une fin

■ Cerami Vincenzo, Le mal d'amour

■ Chabon Michael, Les mystères de Pittsburgh

■ Chabot Denis-Martin, Accointances, connaissances et mouvances

■ Chalon Jean, Un amour d'arbre

■ Claude Hervé, Conduite à gauche

■ Claude Hervé, Le jeu de la rue du Loup

■ Cliff William, America

■ Cluny Claude-Michel, Disparition d'Orphée de Girodet d'après Arman

■ Cluny Claude-Michel, L'été jaune

■ Cluny Claude-Michel, Poèmes du fond de l'œil

■ Collard Cyril, Les nuits fauves

■ Collins Max Allan, Le Boucher de Cleveland

■ Colombier Jean, Les frères Romance

■ Combaz Christian, A ceux qu'on n'a pas aimés

■ Combaz Christian, Constance D.

■ Combescot Pierre, Les funérailles de la sardine

■ Condey (de) Philippe, Xavier et Alexandre

■ Copi, La guerre des pédés

■ Crumley James, Un pour marquer la cadence

■ Curtis Jean-Louis, La moitié du chemin

■ Curtis Jean-Louis, Le battement de mon cœur

■ Curvers Alexis, Tempo di Roma

■ Dangerfield Yves, La chambre d’ami

■ Daniélou Alain, Le bétail des dieux et autres contes gangétiques

■ Dard Frédéric, Rendez-vous chez un lâche

■ Deforges Régine, Pour l'amour de Marie Salat

■ Deforges Régine, La bicyclette bleue

■ Delau Olivier, Champs d'amour [Nouvelle]

■ Demélier Jean, Gens de la rue [Nouvelles]

■ Demélier Jean, Le rêve de Job

■ Denché Didier, La Friponnière

■ Denché Didier, Dieu lui-même n'en sait rien

■ Depland Daniel, Les noces de la lune rouge

■ Dessaix Robert, Corfou, un roman

■ Detambel Régine, La modéliste

■ Detrez Conrad, La ceinture de feu

■ Detrez Conrad, Le dragueur de Dieu

■ Detrez Conrad, La mélancolie du voyeur

■ Di Ricci Sophie, Moi comme les chiens

■ Diane, Diane

■ Donner Christophe, Bang ! Bang !

■ Donner Christophe, Les sentiments

■ Donner Christophe, Giton

■ Donner Christophe, L'Europe mordue par un chien

■ Drevet Patrick, L'amour nomade

■ Drevet Patrick, Une chambre dans les bois

■ Drevet Patrick, Les gardiens des pierres

■ Drevet Patrick, Le gour des abeilles

■ Drevet Patrick, Huit petites études sur le désir de voir

■ Drevet Patrick, La micheline

■ Drevet Patrick, Le visiteur de hasard

■ Dunyach Jean-Claude, Autoportrait

■ Duteurtre Benoît, La rebelle

■ Duteurtre Benoît, Tout doit disparaître

■ Duverne Tristan, Naissance d'une prière [Nouvelles]

■ Duvert Tony, L’île Atlantique

■ Duvert Tony, Un anneau d'argent à l'oreille

■ Eaubonne (d') Françoise, A la limite des ténèbres

■ Eaubonne (d') Françoise, L'Amazone sombre : vie d'Antoinette Lix

■ Eberhardt Isabelle, Yasmina [Nouvelles]

■ Eghbal Afsaneh, Quand les anges meurent

■ Ehret Marie Florence, La catastrophe ultraviolette

■ Eilahtan, Sébastian ou la perdition

■ Ellroy James, Clandestin

■ Ellroy James, Le dahlia noir

■ Ellroy James, Le grand nulle part

■ Estèbe Christian, Piano bar

■ Farre Lucien, Nicolas Struwe

■ Fauconnier Bernard, Moyen Exil

■ Fayard Colette, Par tous les temps

■ Fernandez Dominique, L'amour

■ Fernandez Dominique, Signor Giovanni

■ Fernandez Dominique, Jérémie ! Jérémie !

■ Fernandez Dominique, Dans la main de l'ange

■ Fernandez Dominique, La gloire du paria

■ Fernandez Dominique, L'école du Sud

■ Fernandez Dominique, Porporino ou les mystères de Naples

■ Fernandez Dominique, Porfirio et Constance

■ Fernandez Dominique, L'étoile rose

■ Ferrière Jean Pierre, Le Trouble crime

■ Fichte Hubert, Puberté

■ Filippini Serge, L'homme incendié

■ Fitzgerald Francis Scott, Fragments de paradis [Nouvelles]

■ Forni Pierre, La Vénus d'Albâtre

■ Fortunato Mario, Lieux naturels

■ França Junior Oswaldo, Jorge le camionneur

■ François Jocelyne, Histoire de Volubilis

■ François Jocelyne, Le sel

■ Fuzel Pierre, Mon cœur, de ton visage n'a pu oublier la douceur [Nouvelles]

■ Garzarolli Richard, Belmont-sur-Mer

■ Gay-Lussac Bruno, L’autre versant

■ Genet Jean, Elle

■ Ginzburg Natalia, Je t'écris pour te dire

■ Ginzburg Natalia, La ville et la maison

■ Giudicelli Christian, Après toi

■ Giudicelli Christian, Double express

■ Giudicelli Christian, Le point de fuite

■ Giudicelli Christian, Station balnéaire

■ Glatt Gérard, L'Impasse Héloïse

■ Glatt Gérard, Le temps de l'oubli

■ Glickman Gary, Les années et les jours

■ Gomez-Arcos Agustin, Un oiseau brûlé vif

■ Gonzales Ledesma, Francisco, Les rues de Barcelone

■ Goyen William, Arcadio

■ Goyen William, Une forme sur la ville [Nouvelles]

■ Goytisolo Juan, Les vertus de l'oiseau solitaire

■ Gran-Jouan, Dieu est un voleur !

■ Green Julien, Epaves

■ Green Julien, Frère François

■ Green Julien, Histoires de vertige

■ Gripari Pierre, Le septième lot

■ Gripari Pierre (Rose Londres), Histoire de prose

■ Guibert Hervé, Mon valet et moi

■ Guibert Hervé, La mort propagande et autres textes

■ Guibert Hervé, Le protocole compassionnel

■ Haedrich Marcel, Si j'avais voulu

■ Hansen Joseph, En haut des marches

■ Hansen Joseph, Le garçon enterré ce matin

■ Hansen Joseph, Les mouettes volent bas

■ Hansen Joseph, Par qui la mort arrive

■ Hansen Joseph, Pente douce

■ Hansen Joseph, Petit Papa pourri

■ Hansen Joseph, Un pied dans la tombe

■ Harrel-Courtès Christian, La Matriarche

■ Haugerud Dag Johan, On est forcément très gentil quand on est très costaud

■ Hennig, Jean Luc, Mon beau légionnaire

■ Henri Nicolas, Antinoüs

■ Hermary-Vieille Catherine, Le grand vizir de la nuit

■ Heudaux Pierre-Sébastien [Mathieu Lindon], Nos plaisirs

■ Highsmith Patricia, Carol (Les eaux dérobées)

■ Highsmith Patricia, Sur les pas de Ripley

■ Hill Reginald, Le partage des os

■ Hill Reginald, Un amour d'enfant

■ Hocquenghem Guy, L'amour en relief

■ Hocquenghem Guy, La colère de l'Agneau

■ Hocquenghem Guy, Les petits garçons

■ Hocquenghem Guy, Les voyages et aventures extraordinaires du frère Angelo

■ Holder Eric, Manfred ou l'hésitation

■ Holleran Andrew, Le danseur de Manhattan

■ Holleran Andrew, Les nuits d'Aruba

■ Hollinghurst Alan, La piscine-bibliothèque

■ Honoré Christophe, Le livre pour enfants

■ Hubert Jean-Pierre, Roulette mousse [Nouvelles]

■ Irving John, L'hôtel New-Hampshire

■ Isherwood Christopher, Adieu à Berlin

■ Isherwood Christopher, Le Lion et son Ombre

■ Isherwood Christopher, Un homme au singulier

■ Isherwood Christopher, Mon gourou et son disciple

■ Isherwood Christopher, Rencontre au bord du fleuve

■ Jacquemard-Senecal, L'énigme du Puits d'Enfer

■ Jeancard Pierre, Le retour d'Alain

■ Jeter Kevin Wayne, Drive-in

■ Joly François, L'homme au mégot

■ Joseph Sheri, Prends-moi par la main

■ Jourdan Eric, Charité

■ Jourdan Eric, Les mauvais anges

■ Jourdan Eric, Révolte

■ Kaplan Nelly (sous le pseudo de Belen), Le réservoir des sens [Nouvelle]

■ Kavanagh Dan (pseudo de Julian Barnes), Arrêt de Jeu

■ Kavanagh Dan (pseudo de Julian Barnes), La nuit est sale

■ Kavanagh Dan (pseudo de Julian Barnes), Tout fout le camp !

■ King Stephen, Ça

■ Koltès Bernard-Marie, La nuit juste avant les forêts [Théâtre]

■ Koltès Bernard-Marie, Quai ouest [Théâtre]

■ Krist Gary, Jardins du New Jersey [Nouvelles]

■ Kureishi Hanif, Le bouddha de banlieue

■ Lachaud Denis, Le vrai est au coffre

■ Lainé Pascal, Plutôt deux fois qu'une

■ Lalonde Robert, Le dernier été des Indiens

■ Larronde Olivier, Les barricades mystérieuses

■ Le Cléguer Tanguy, Les sœurs de la nuit

■ Le Guillou Philippe, La rumeur du soleil

■ Leavitt David, A vos risques et périls [Nouvelles]

■ Leavitt David, Le langage perdu des grues

■ Leavitt David, Quelques pas de danse en famille [Nouvelles]

■ Leavitt David, Tendresses partagées

■ Leclercq Pierre-Robert, L’enfant de paille

■ Lehmann Christian, La folie Kennaway

■ Lenoir Essobal, Le mariage de Bertrand

■ Léon Pierre, Comme de la peste

■ Lerne Louis, Ang

■ Leroy Gilles, Champsecret

■ Leroy Gilles, Les derniers seront les premiers

■ Leroy Gilles, Madame X

■ Leroy Gilles, Les maîtres du monde

■ Limonov Edouard, Le double

■ Lindon Mathieu [Heudaux Pierre-Sébastien], Nos plaisirs

■ Lindon Mathieu, Champion du monde

■ Lindon Mathieu, Le livre de Jim~Courage

■ Lindon Mathieu, Prince et Léonardours

■ Lindquist Håkan, De collectionner les timbres

■ Lindquist Håkan, Mon frère et son frère

■ Loriot Noëlle, Un père singulier

■ Loti Pierre, Mon frère Yves

■ Lucquin Christophe, Le cœur de Pierre

■ Lucquin Christophe, Je suis talentueux

■ Lurie Alison, Les amours d'Emily Turner

■ Lurie Alison, Conflits de famille

■ Lurie Alison, Des gens comme les autres

■ Lurie Alison, La vérité sur Lorin Jones

■ McGrath Patrick, L'étrange histoire de Sir Hugo et de son valet Fledge

■ McIlvanney William, Laidlaw

■ Makhandar Melki, Les Bergers

■ Malet Léo, Drôle d'épreuve pour Nestor Burma

■ Manière Michel, Le sexe d'un ange

■ Manière Michel, Les nuits parfumées du petit paul

■ Manière Michel, Du côté du petit frère

■ Manière Michel, A ceux qui l'ont aimé : Trois histoires exemplaires plus une

■ Manière Michel, Le droit chemin

■ Manière Michel, La fatalité célibataire : Trois histoires exemplaires plus une

■ Mars-Jones Adam, L'écharde [Nouvelles avec Edmund White]

■ Marsan Hugo, La Troisième Femme

■ Marsan Hugo, Le balcon d'Angelo

■ Marsan Hugo, Le labyrinthe au coucher du soleil

■ Marsan Hugo, Monsieur désire [Nouvelles]

■ Marsan Hugo, Saint-Pierre-des-Corps [Nouvelles]

■ Marsan Hugo, Véréna et les hommes

■ Marsan Hugo, Les absents

■ Martin-Fugier Anne et Jean Paul, Le visage de ma mère

■ Massin Robert, La cour des miracles

■ Mathews Harry, Cigarettes

■ Matzneff Gabriel, Isaïe réjouis-toi

■ Mauriac Claude, Le Bouddha s'est mis à trembler

■ Melkonian Martin, Le camériste et autres récits [Nouvelles]

■ Merrick Gordon, Beaux à se damner

■ Messina Annie, Le myrte et la rose

■ Mezescaze Philippe, Les petites morts

■ Michel Anne, Exercice d'amour

■ Miller Merle, Pour tout dire

■ Millet Richard, L'invention du corps de saint Marc

■ Modiano Patrick, De si braves garçons

■ Molina Foix Vicente, La communion des athlètes & Le voleur d'enfants

■ Moorhouse Frank, Coca Cola Kid

■ Mortier Erwin, Ma deuxième peau

■ Mortier Erwin, Temps de pose

■ Mrabet Mohammed et Bowles Paul, Le citron

■ Mulisch Harry, Deux femmes

■ Murdoch Iris, La mer, la mer

■ Navarre Yves, Biographie

■ Navarre Yves, Ce sont amis que vent emporte

■ Navarre Yves, L'Espérance de beaux voyages

■ Navarre Yves, Fête des mères

■ Navarre Yves, Hôtel Styx

■ Navarre Yves, Le Jardin d'acclimatation

■ Navarre Yves, Killer

■ Navarre Yves, Kurwenal ou la part des êtres

■ Navarre Yves, Louise

■ Navarre Yves, Niagarak

■ Navarre Yves, Le Petit galopin de nos corps

■ Navarre Yves, Portrait de Julien devant la fenêtre

■ Navarre Yves, Pour dans peu

■ Navarre Yves, Premières pages

■ Navarre Yves, Le temps voulu

■ Navarre Yves, Une vie de chat

■ Navarre Yves, Romances sans paroles

■ Navarre Yves, Les dernières clientes [Théâtre]

■ Nicoïdski Clarisse, La nuit verte

■ Niel Jean Baptiste, Ceci est mon sang

■ Niel Jean Baptiste, Ludion d'alcool

■ Nisbet Jim, Injection mortelle

■ Nisbet Jim, Les damnés ne meurent jamais

■ Noël Bernard, Le château de Cène

■ O. Rachid, Plusieurs vies

■ Oates Joyce-Carol, Corps – Des gens chics – Haute enfance

■ Oates Joyce-Carol, Solstice

■ Ollier Claude, Une histoire illisible

■ Ollivier Eric, L’escalier des heures glissantes

■ Osborne John, Un bon patriote [Théâtre]

■ Pancrazi Jean-Noël, L'heure des adieux

■ Pancrazi Jean-Noël, La mémoire brûlée

■ Pancrazi Jean-Noël, Les quartiers d'hiver

■ Paquin Dorian, La voie du ténor

■ Pasolini Pier Paolo, Actes impurs suivi de Amado mio

■ Pasolini Pier Paolo, Les ragazzi

■ Patier Xavier, Point d'orgue

■ Pavans Jean, Ruptures d’innocence

■ Pavans Jean, Sauna

■ Pavans Jean, Le théâtre des sentiments

■ Penna Sandro, Un peu de fièvre

■ Percin Anne, Bonheur fantôme

■ Périsset Maurice, Avec vue sur la mort

■ Périsset Maurice, Deux trous rouges au côté droit

■ Périsset Maurice, Le ciel s'est habillé de deuil

■ Périsset Maurice, Les collines nues

■ Périsset Maurice, Gibier de passage

■ Périsset Maurice, Les grappes sauvages

■ Périsset Maurice, Les noces de haine

■ Périsset Maurice, Les tambours du Vendredi Saint

■ Perry Max, Effets spéciaux

■ Peyrefitte Roger, Roy

■ Picano Felice, Nous étions l'Histoire en marche

■ Pierrebourg (de) Olivier, Le jeune homme inachevé

■ Pineiro Juan, Les amours du Nil

■ Plante David, Le sixième fils

■ Poivre d'Arvor Olivier, Flèches : le martyre de saint Sébastien

■ Pombo Alvaro, Les êtres immatériels

■ Post (Van der) Laurens, Furyo

■ Pradeau Michel, Burlesques

■ Prévost Walter, Une semaine un peu folle

■ Proslier Jean-Marie, Le fils à sa mère

■ Prou Suzanne, Les amis de Monsieur Paul

■ Puig Manuel, Le baiser de la femme-araignée

■ Purdy James, Chambres étroites

■ Purdy James, Les œuvres d'Eustace

■ Quatrepoint Robert, Le garçon écorché

■ Quénet Jean Claude, Une saison à Djibouti

■ Quentin-Maurer Nicole, Portrait de Raphaël

■ Quignard Pascal, Albucius

■ Rafahel Christophe, Poésies ? [Poésie]

■ Ravennes Alain, Une guerre amoureuse

■ Ravennes Alain, Michel

■ Ravey Yves, La table des singes

■ Razy Elisabetta, La fin de la bataille

■ Rech Jean Louis, Mathéo et Julien

■ Rechy John, Rush

■ Renaudot Patrick, Un autre amour

■ Renault Mary, Alexandre

■ Rendell Ruth, Un amour importun

■ Rendell Ruth, Une amie qui vous veut du bien [Nouvelles]

■ Rendell Ruth, Ces choses-là ne se font pas & La gueule du loup

■ Rendell Ruth, Une mort obsédante

■ Rey Françoise, Des camions de tendresse

■ Rey Frédéric, La haute saison

■ Rey Frédéric, La vie téméraire

■ Riboulet Mathieu, Le corps des anges

■ Riboulet Mathieu, Un sentiment océanique

■ Rinaldi Angelo, La dernière fête de l'Empire

■ Rinaldi Angelo, Les Dames de France

■ Rinaldi Angelo, Les jardins du Consulat

■ Rinaldi Angelo, Les roses de Pline

■ Rio Michel, Archipel

■ Rio Michel, Mélancolie Nord

■ Rivière François, Julius exhumé

■ Rivière François, Profanations

■ Rivière François, Tabou

■ Robert Francis, La presqu'île des brouillards

■ Robert Francis, Moi, Augusta Vidal

■ Rodriguez Cristina, Meurtres sur le Palatin

■ Roger Alain, La Travestie

■ Rollin Catherine, Le tablier blanc

■ Rossano Denis, Promenade dans la douce folie des gens tristes

■ Rossano Denis, Les songes noirs

■ Rucker Rudy, Maître de l'espace et du temps

■ Russo Albert, Sang mêlé ou ton fils Léopold

■ Sabine Madeleine, On ne brûle pas l'eau

■ Sagan Françoise, Un sang d'aquarelle

■ Saint-Laurent Cecil, Clarisse

■ Salem Gemma, Les exilés de Khorramshahr

■ Sanders Lawrence, L'homme au divan noir

■ Sarotte Georges Michel, Un été américain

■ Sarotte Georges Michel, La Romanesque

■ Saumont Annie, Je suis pas un camion [Nouvelles]

■ Saumont Annie, La terre est à nous [Nouvelles]

■ Saumont Annie, Quelque chose de la vie [Nouvelles]

■ Schiddel, Edmund, Bad Boy

■ Schneider Marcel, Un été sur le lac

■ Schneider Marcel, Le guerrier de pierre

■ Schneider Marcel, Histoires à mourir debout

■ Selby Jr. Hubert, Last exit to Brooklyn

■ Self Will, Dorian une imitation

■ Sénac Jean, Ebauche du père

■ Sennett Richard, Les grenouilles de Transylvanie

■ Sermonte Jean-Paul, L'amant de l'au-delà

■ Sevran Pascal, Un garcon de France

■ Sevran Pascal, Vichy-dancing

■ Sichère Bernard, Je, William Beckford

■ Siclier Jacques, Les nuits de juillet

■ Siméon Jean-Pierre, Passage du désir

■ Sorokine Vladimir, Le trentième amour de Marina

■ Spanbauer Tom, Les chiens de l'enfer

■ Spender Stephen, Le Temple

■ Stevenson Richard, La maison des périls

■ Stevenson Richard, Les damnés du bitume

■ Stevenson Richard, Tous les damnés ont froid

■ Stone Irving, La vie ardente de Michel-Ange

■ Taktsis Costas, La petite monnaie

■ Tapie Jean-Paul, Le bal des soupirs

■ Tondelli Pier Vittorio, Chambres séparées

■ Tondelli Pier Vittorio, Les nouveaux libertins

■ Tondelli Pier Vittorio, Pao Pao

■ Tournier Michel, Gilles & Jeanne

■ Tournier Michel, Le Roi des Aulnes

■ Tremblay Michel, Les anciennes odeurs [Théâtre]

■ Tremblay Michel, Le cœur découvert

■ Valin Jonathan, Porté disparu

■ Vautrin Jean, Bloody Mary

■ Vazquez Montalban Manuel, La joyeuse bande d'Atzavara

■ Verschoor Diet, La danse de l'arlequin

■ Vidal Gore, Myra Breckinridge et Myron

■ Vigneau Robert, Planches d'anatomie [Poésie]

■ Vigneau Robert, Une vendange d’innocents [Poésie]

■ Vigneau Robert, Oraison [Poésie]

■ Vrigny Roger, Accident de parcours

■ Vrigny Roger, Le bonhomme d'Ampère

■ Vrigny Roger, Les cœurs sensibles

■ Vrigny Roger, Le garçon d'orage

■ Wacquez Mauricio, Face à un homme armé

■ Wacquez Mauricio, Maintenant méprisez-moi

■ Walser Robert, Les enfants Tanner

■ Waugh Evelyn, Retour à Brideshead

■ Waugh Hillary, Vous parlez d'une paroisse !

■ West Paul, Le médecin de Lord Byron

■ West Paul, Les filles de Whitechapel et Jack l'Eventreur

■ White Edmund, Le héros effarouché

■ White Edmund, La tendresse sur la peau

■ White Edmund, L'écharde [Nouvelles avec Adam Mars-Jones]

■ White Edmund, Nocturnes pour le Roi de Naples

■ White Edmund, Oublier Elena

■ White Edmund, Un jeune Américain

■ White Patrick, Les incarnations d'Eddie Twyborn

■ Williams Tennessee, Le masseur noir [Nouvelles]

■ Williams Tennessee, Sucre d’orge [Nouvelles]

■ Wolfe Tom, Le bûcher des vanités

■ Wolfromm Jean-Didier, La leçon inaugurale

■ Yaref Youri, Angkor, une dernière fois

■ Zilinsky Ursula, Une si belle arrière saison

■ Zimmermann Daniel, Les Malassis

■ Zimmermann Daniel, Les virginités

■ Zimmermann Daniel, Nouvelles de la zone interdite

■ Zubro Mark Richard, Le faubourg du crime


D’autres livres, n'entretenant aucun rapport avec une thématique homosexuelle, sont chroniqués sur ce blog, ça et là, dans la rubrique « Livres ». Je laisse au lecteur le soin, de les retrouver…

Voir les commentaires

ARTS : répertoire des articles

Publié le par Jean-Yves Alt

joconde-detail.jpgPour retrouver rapidement les articles de la rubrique Expositions-Arts, le lecteur trouvera ci-dessous, un index des artistes ou des thématiques, avec lien direct en cliquant dessus.

 

PHOTOGRAPHIES

Normal Magazine n°7 : L'homme nu dans la photographie vu par : Gérard Rancinan, Erwin Olaf, Tony Duran, Arman Livanov, James Bidgood, Damien Dufresne, Olivier Valsecchi, Stéfanie Renoma, Julien Benhamou, Jonathan Icher, Jam Sutton, Cédric Roulliat, Hans Withoos, Leonard Corredor, Louis Blanc, Ruben Brulat, Alex Malikov.

André, Félix

Becker Carol et Fischer Angela

Boucher, Pierre

Caprio, Joseph

Catany, Toni

Christinat, Olivier

Deveyre, Thierry

Dityvon, Claude

Doisneau, Robert

Faucon, Bernard, 2e article

Forest, Jean-Paul

Garçons des années 20

Gloeden, Wilhelm (von) « Le temps de la pose » par Guy Hocquenghem, 2e article

Granser, Peter

Keller, Pierre

Kenna, Michaël

Klavdij, Sluban

Landry, Amélie

Larsen, Gunnar

Levé, Edouard, 2e article

Madoz, Chema

Mahl, Andreas, 2e article

Mapplethorpe, Robert

Michals, Duane

Minkkinen, Arno Rafaël

Nes, Adi

Nils Udo

Nixon, Nicholas, 2e article

Parr, Martin

Puig, Herman

Radisic, Pierre

Ramette, Philippe

Sarfati, Patrick

Savadov, Arsen

Shonibare, Yinka

Sokolsky, Melvin

Strand, Paul

Tress, Arthur

Unglee

Waternaux, Isabelle

Witkin, Joël Peter

 

INSTALLATIONS VIDEO

Marshall, Maria

 

PEINTURES

 

Antiquité

 

Peintre de Cléomolos : discobole

Tombe du plongeur, Paestum

 

14e siècle

 

Giotto

Maître de Třeboň

Jeanne de Monbaston – enluminure : récolte des phallus

 

15e siècle

 

Atelier de Verrocchio

Bosch, Jérôme

Bouts, Dirk

Campin, Robert

Cariani, Giovanni

Fra Angelico

Gentile da Fabriano, Francesco

Gozzoli, Benozzo

Mantegna, Andrea, 2e article, 3e article

Memling, Hans

Pollaiolo, (Del) Antonio et Piero

Signorelli, Luca

Uccello, Paolo

Van der Goes, Hugo

Van Eyck, Jan

Van der Weyden, Rogier, 2e article

Vannucci, Pietro (dit Le Pérugin)

 

16e siècle

 

Altdorfer, Albrecht, 2e article

Arcimboldo, 2e article

Baldung, Hans, 2e article

Bordone, Pâris

Bouts, Albrecht

Bronzino, Agnolo, 2e article, 3e article

Brueghel le Jeune, Pieter

Calcar, Giovanni

Caravage (Michelangelo Merisi), 2e article, 3e article, 4e article, 5e article

Carrache, Annibal

Corrège (Antonio Allegri da Correggio)

Dürer, Albrecht, 2e article, 3e article

Franciabigio

Giorgione

Grünewald, Matthias, 2e article, 3e article, 4e article

Holbein, Hans

Kulmbach (von), Hans Süss

Le Parmesan Francesco Mazzola, dit Il Parmigianino

Lotto, Lorenzo

Michel-Ange Buonarroti, le Tondo Doni ou la Sainte Famille

Michel-Ange Buonarroti, les glands de la chapelle Sixtine

Patenier, Joachim

Raphaël (Raffaello Sanzio)

Sarto, (Del) Andrea

Titien (Tiziano Vecellio), 2e article, 3e article, 4e article

Van Cleve, Jos

Van Heemskerck, Maerten Jacobsz

Vinci, (De) Léonard (Léonardo di Ser Piero da Vinci)

Volterra, (Da) Daniele

 

17e siècle

 

Anonyme (Miracle de la sainte chandelle à Arras

Bellis, (De) Antonio

Bigot, Trophime [attribution incertaine]

Boel, Pieter (Allégorie des vanités du monde)

Champaigne, (De) Philippe, 2e article

Furini, Francesco

Gellée, Claude dit Le Lorrain

Hooch, (De) Pieter

La Tour, (De) Georges, 2e article

Lanfranco, Giovanni

Le Guerchin (Francesco Barbieri dit), 2e article

Le Nain

Le Sueur, Eustache

Lefèbvre, Claude

Linard, Jacques

Martinelli, Giovanni

Merian, Matthaüs

Metsu, Gabriel

Poussin, Nicolas

Régnier, Nicolas

Reni, Guido

Rembrandt (Harmenszoon Van de Rijn), 2e article, 3e article, 4e article

Ribera, (De) José

Sweerts, Michiel

Ter Borch, Gerard

Van Dyck, Antoon, 2e article

Vélasquez, Diego, 2e article

Véronèse (Paolo Caliari)

Zurbaran, (De) Francisco, 2e article, 3e article

 

18e siècle

 

Boisselier, Antoine-Félix

Boucher, François

Broc, Jean

Chardin, Jean-Siméon

Dahl, Johan Christian

Delatour, Maurice Quentin

Drouais, François Hubert

Fabre, François-Xavier

Fragonard, Jean Honoré, 2e article, 3e article

Girodet, Anne-Louis, 2e article

Lusieri, Giovanni Battista

Robert, Hubert

Schirmer, Johann Wilhelm

Tiepolo, Giovanni Battista

Vernet, Joseph

Vigée-Lebrun, Elisabeth

Watteau, Jean Antoine

 

19e siècle

 

Alma-Tadema, Lawrence (Sir)

Bazille, Frédéric

Boldini, Giovanni

Boudin, Eugène

Bouguereau, William

Courbet, Gustave

David, Jacques-Louis, 2e article, 3e article, 4e article

Delacroix, Eugène, 2e article

Denis, Maurice, 2e article

Doré, Gustave

Fantin-Latour, Henri

Flandrin, Hippolyte, 2e article

Friedrich, Caspar David, 2e article, 3e article, 4e article

Géricault, Théodore, 2e article, 3e article

Geoffroy, Jean

Goya, Francisco, 2e article

Ingres, Jean Auguste Dominique, 2e article

Manet, Edouard

Moreau, Gustave, 2e article

Redon, Odilon

Sérusier, Paul

Tissot, James, 2e article, 3e article

Turner, Joseph Mallord William

 

20e & 21e siècles

 

Bacon, Francis, 2e article

Balthus, 2e article, 3e article

Barbier, Alex

Bonnard, Pierre

Buraglio, Pierre

Caballero, Luis

Chagall, Marc

Cocteau, Jean

Cornélius, Jean-Georges

De Chirico, Giorgio

Delaunay, Robert

Denis, Francis

Derain, André

Dix, Otto

Dubuffet, Jean

Duran

Ensor, James

Fabry, José

Fautrier, Jean

Freud, Lucian

Haring, Keith

Hockney, David

Hraoui, Martha

Journiac, Michel

Kara, Vladimir

Klee, Paul

Klimt, Gustav

Koller, Ben-Ami

Kupka, Frantisek

Laurencin, Marie

Lochu, Claude-Max

Malévitch, Kasimir

Manessier, Alfred

Mariani, Carlo Maria

Matisse, Henri, 2e article

Mondrian, Piet

Monet, Claude

Philpot, Glyn Warren

Picasso, Pablo, 2e article, 3e article

Pierre & Gilles, 2e article, 3e article, 4e article, 5e article

Pignon Ernest, Ernest

Plaisir, Michel

Poncelet, Thierry

Raetz, Markus

Raspaut, Eric

Renoir, Auguste

Ribo, Enrique

Rustin, Jean

S., Patrick Rêver à ses créations est un signe de bonheur…

Samba, Chéri

Santos Silva, Lisa

Schad, Christian, 2e article

Schiele, Egon

Schlosser, Gérard

Soulages, Pierre

Soungouroff, Antonin Ivanovich

Soutine, Chaïm

Suzzoni, Romain

Trémois, Pierre Yves

Tuset, Joan

Vallet, Edouard

Vallotton, Félix

Van Dongen, Kees

Vasarely, Victor

Vicario, Michel

Vuillard, Edouard, 2e article

 

ARTS GRAPHIQUES

Backes, Nick

Bandinelli, Baccio

Banksy

Callot, Jacques

Cocteau, Jean

Coleman, James

David, Jacques-Louis

Garnon, Gilbert Alexandre le bien-aimé vu par

Gilioli, Emile

Leroy de Barde, Alexandre Isidore

Ossorio, Alfonso

Prévert, Jacques

Robert, Nicolas

Toulouse-Lautrec, (De) Henri

Van Gogh, Vincent

Vigneau, Robert

 

OBJETS D'ART

Manche de couteau en or de culture Chimu – Pérou

Pion de trictrac en ivoire de morse, XIIe siècle

Montre érotique des ateliers Musy

« Machine » de Madame Du Coudray

Vitrail de la Nativité de Notre Dame d'Esslingen-am-Neckar

SCULPTURES

 

Antiquité

 

Anonyme, Galate mourant

Anonyme, Pied de Mercure

Anonyme, Victoire de Samothrace

Groupe des Tyrannoctones

Un paria parmi les éphèbes : Mozia

 

11e/12e/13e siècles

 

Anonyme, Chapiteau de Vézelay : Le triomphe de Ganymède

Anonyme, Léviathan de l'abbatiale de Conques

Anonyme, Reliquaire de Saint Baudime

Anonyme, Reliquaire de Saint Césaire

Une curieuse croix à Drignac (Cantal)

« Diableries » romanes à la basilique de Mauriac

 

14e siècle

 

Vierge en Majesté de Massiac (Cantal)

 

15e siècle

 

Nostre Dame de Grasse [Toulouse]

 

16e siècle

 

Sculpture anonyme du XVIe [Strasbourg]

 

17e siècle

 

Giorgetti, Antonio

Journiac, Pierre (Vierge à l'enfant Jésus : élément d'un retable – Cantal)

 

18e siècle

 

Anonyme, Reniement de Saint Pierre (Un tableau inclassable)

Balcon du Palais Villadorata (sur le baroque)

Reliquaire Kota (arts africains)

 

19e siècle

 

Carpeaux, Jean-Baptiste

Claudel, Camille

Duret, Francisque-Joseph

Fayard, Georges

 

20e & 21e siècles

 

Boltanski, Christian

Brice, Olivier

Cattelan, Maurizio (Métaphore de la condition humaine)

Chaissac, Gaston

Christo

Descossy, Gilbert

Fryer, Paul

Gerz, Jochen

Giacometti, Alberto

Gies, Ludwig

Gormley, Anthony

Hanson, Duane

Klein, Yves

Koons, Jeff

Lalanne, François-Xavier, 2e article

Maillol, Aristide

Marek, Raoul

Mariette

Mason, Raymond

Moore, Henry

Perbos, Laurent, 2e article

Rauschenberg, Robert

Séchas, Alain

Tinguely, Jean (Le Cyclop)

Vivant, Pierre

 

EXPOSITIONS

Trésors franco-russes : peintures des 17e - 20e siècles

Icônes rouge et or du monastère Sainte-Catherine au Mont Sinaï

Galerie d'Apollon au Louvre

Vin, nectar des dieux au Musée de la civilisation celtique de Bibracte

Gilbert & George, 20 London E1 pictures à Saint-Etienne

Pierre & Gilles Le Grand Amour

Chefs-d'œuvre de la peinture européenne du Metropolitan Museum of Art, New York, Fondation Gianadda à Martigny

Instants anonymes (photographies privées), une exposition conçue par Sylvain Morand, Musée d’Art Moderne de Strasbourg

Jeff Koons au château de Versailles (2008)

 

ARTICLES de REFLEXION

Pouvoir dans la figure de Pharaon

Gustave Courbet, incompris jusqu'à nos jours

Trompe l'œil ou l’art de l’illusion

Peinture pré-romantique : mélancolie et érotisme

Daniel Arasse : La passion de l'exactitude

Pourquoi toujours tout voir ? par Hector Obalk

Foucault et Manet, une passion

Jiroft, un nouveau regard sur les origines de la civilisation orientale

Beauté par Johann Joachim Winckelmann

Mondrian, cheminement vers l'abstraction

La sexualité du Christ dans l'art de la Renaissance et son refoulement moderne de Léo Steinberg ou quand le Christ avait un sexe…

La vie ardente de Michel-Ange, par Irving Stone

La sexualité du Christ dans l'art de la Renaissance et son refoulement moderne de Léo Steinberg ou quand le Christ avait un sexe…

Journal d'Andy Warhol

Les damnés sont toujours à gauche…

Quand la peinture d'Histoire rendait la mort géniale

La beauté du corps… quand il est masculin

Esthétique décadente, reine du XIXe siècle finissant

 

MON REGARD SUR SAINT SEBASTIEN MARTYR réalisé par :

André, Félix [Photographie]

Fosso, Samuel [Photographie]

Witkin, Joël Peter [Photographie]

Sculpture anonyme [Abadia – Portugal]

Sculpture anonyme [Châtillon sur Seine]

Sculpture anonyme fin XVe [Colmar]

Sculpture anonyme du XVIe [Strasbourg - Musée de l'Œuvre Notre Dame]

Retable anonyme du XVIe [Strasbourg – Musée de l'Œuvre Notre Dame]

Giorgetti, Antonio [Sculpture du XVIIe]

Sculpture anonyme du XVIIe [Nancy – Musée Lorrain]

Sculpture du XVIIe attribuée à Abraham Gaspard [Nancy – Musée Lorrain]

Sculpture anonyme fin XIXe [Kaysersberg]

Vitrail du début XVIe [Colmar]

Canivet du XVIIe

Enluminures des XVe et XVIe siècles

Peinture anonyme (deuxième quart du XVIe) [Cathédrale de Strasbourg]

Peinture anonyme du XVIIe [Eglise de Joinville-en-Vallage – 52]

Antonello da Messina

Baldung, Hans (peinture à l'huile)

Baldung, Hans (gravure)

Bellis, (De) Antonio

Bigot, Trophime [attribution incertaine]

Buraglio, Pierre

Caïro, Francesco

Cariani, Giovanni

Cima da Conegliano

Coebergher, Wenceslas

Courmes, Alfred

Delacroix, Eugène

Dürer, Albrecht

Gentile da Fabriano, Francesco

Kikojo

La Tour, (De) Georges, 2e article, 3e article

Le Sueur, Eustache

Maître de la Sainte tribu [Cologne]

Mantegna, Andrea

Moreau, Gustave

Nazario (Aurelio Gomez Reverte)

Nema, Alexis

Odilon, Redon

Pollaiolo, (Del) Antonio et Piero

Régnier, Nicolas

Reni, Guido, 2e article

Ribo, Enrique

Vannucci, Pietro (Le Perugin)

 


Le répertoire des articles « Mon regard sur les représentations de saint Sébastien » chroniqués sur ce blog est ici.

L'ensemble des articles « Arts » chroniqués sur ce blog, les uns à la suite des autres, est .

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>