Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #mon carnet tag

Je fais mon bonheur avec peu de choses

Publié le par Jean-Yves Alt

« Je fais mon bonheur avec peu de choses

Avec une fleur, avec un oiseau

Rien ne me plait mieux qu'un rien qui se pose

Sur un autre rien pourvu qu'il soit beau. »

Renaud Icard

(mots prononcés lors des funérailles de sa dernière fille)


Merci à Nicole Canet de la Galerie parisienne Au Bonheur du jour pour la transmission de ces mots de Renaud Icard.

Voir les commentaires

Une personne n’est pas… par Marcel Proust

Publié le par Jean-Yves Alt

« […] une personne n’est pas, comme j’avais cru, claire et immobile devant nous avec ses qualités, ses défauts, ses projets, ses intentions à notre égard (comme un jardin qu’on regarde, avec toutes ses plates-bandes, à travers une grille) mais est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n’existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l’aide de paroles et même d’actions, lesquelles les unes et les autres ne nous donnent que des renseignements insuffisants et d’ailleurs contradictoires, une ombre où nous pouvons tour à tour imaginer, avec autant de vraisemblance, que brillent la haine et l’amour. »

Marcel Proust

Le côté de Guermantes, Gallimard, 1921, page 81

Voir les commentaires

Réciprocité : donner sans attendre en retour

Publié le par Jean-Yves Alt

« Fais ce que tu dois et n’attends jamais rien en retour. Si quelque chose vient, accueille le comme un cadeau … »

Emile-Auguste CHARTIER dit Alain (1868 – 1951)

Alain avait raison : mon devoir, c’est mon devoir ; mon désir de faire plaisir, c’est mon désir. La réciproque, ce n’est pas mon affaire. C’est l’affaire de l’autre, et de lui seul. Attendre la réciprocité, ce n’est pas faire un cadeau, c’est faire du commerce … Ce qui n'empêche pas, bien sûr, quand la réciprocité advient, que nous puissions la vivre comme un véritable bonheur. Ce dernier n'est jamais là où on l'attend ; il ne vient jamais quand on l'exige.

Voir les commentaires

Le pouvoir des mots

Publié le par Jean-Yves Alt

[...] les mots possèdent ce prodigieux pouvoir de rapprocher et de confronter ce qui, sans eux, resterait épars dans le temps des horloges et l'espace mesurable.

Claude Simon

in Album d’un amateur, Editions Remagen-Rolandseck, 1988, p. 31

Voir les commentaires

L'intérêt personnel règne partout par François de La Rochefoucauld

Publié le par Jean-Yves Alt

« L'amour-propre est l'amour de soi-même et de toutes choses pour soi. Rien n'est si impétueux que ses désirs, rien de si caché que ses desseins, rien de si habile que ses conduites ; ses souplesses ne se peuvent représenter, ses transformations passent celles des métamorphoses et ses raffinements ceux de la chimie. On ne peut sonder la profondeur, ni percer les ténèbres de ses abîmes. Il est capricieux, et on le voit quelquefois travailler avec le dernier empressement et avec des travaux incroyables à obtenir des choses qui ne lui sont point avantageuses et qui même lui sont nuisibles, mais qu'il poursuit parce qu'il les veut. Il est dans tous les états de la vie et dans toutes les conditions ; il vit partout et il vit de tout, il vit de rien ; il s'accommode des choses et de leur privation ; il passe même dans le parti des gens qui lui font la guerre, il entre dans leurs desseins et, ce qui est admirable, il se hait lui-même avec eux, il conjure sa perte, il travaille lui-même à sa ruine. Enfin, il ne se soucie que d'être et, pourvu qu'il soit, il veut bien être son ennemi. »

François de La Rochefoucauld

in Maximes, maxime nº1 dans la première édition (1664)

Voir les commentaires