Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viðrar Vel Til Loftárása de Sigur Ros raconté par Arthur Dreyfus

Publié le par Jean-Yves

« Un soir de semaine, alors que mes parents sont sortis dîner, je zappe de chaîne en chaîne lorsque, spontanément, je m'arrête sur l'image d'un garçon en chemise rouge, assis sur le rivage. Il a mon âge, il ressemble à Luc : ses cheveux sont blancs de blondeur, ses lèvres gercées. Le plan suivant me coupe la respiration : le garçon aux lèvres roses dévisage d'un air triste un autre garçon, moins joli, mais joli quand même, rondelet, portant le même vêtement que le sien, mais d'une autre couleur. C'est un clip du groupe islandais Sigur Rós [Viðrar vel til loftárása].

 

Le film relate l'amitié entre deux footballeurs condamnés à jouer un match d'adversaires. Avant le match, dans les vestiaires, le moins joli des deux offre un cadeau à l'autre : c'est une boîte à chaussures. Son ami l'ouvre pour découvrir, bouleversé, une poupée. Il la reconnaît : quelques jours plus tôt, s'étant retiré près d'un lac pour la serrer contre son cœur, il avait été pris en faute par son père. Le père avait arraché la poupée, pour la catapulter dans le lac.

 

 

À la résurrection du jouet succède l'album photo d'une amitié. De pré en pré, de clairière en clairière, deux enfants cavalcadent, se poursuivent, éclatent de rire, s'écroulent l'un sur l'autre en s'embrassant. Uri plan au ralenti magnifie le joli des deux, dont la langue humide pointe au-dehors de sa bouche, pour plonger vers les lèvres défaites de son ami. Les couleurs désaturées du film super 8 s'unissent à la mélodie atmosphérique qui les accompagne. L'écran devient un hublot sur le monde idéal.

 

Naturellement, les deux amis ne peuvent s'affronter. Mieux : au milieu de la partie, fêtant un but, le public pétrifié les trouve allongés, en train de s'étreindre sur la pelouse. Le prêtre en lâche sa bible. À l'orchestre, les violons divergent et rejoignent le chaos qui grossit. Un gros plan affiche le visage d'un père répugné, qui se précipite sur le terrain pour tirer son fils des bras de son amant. »

 

Arthur Dreyfus

 

in Histoire de ma sexualité, Gallimard, janvier 2014, ISBN : 978-2070143986, pp. 230-231

Commenter cet article