Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Willian Goyen par Patrice Repusseau

Publié le par Jean-Yves Alt

Cet essai n'est pas une biographie mais une étude de l'œuvre à travers l'histoire intime d'un homme qui se sauve de ses obsessions par l'écriture.

L'enfance de William Goyen dans le sud des Etats-Unis éclaire le sentiment de « faille » qu'il éprouve très tôt « à l'intersection de l'ordre et du désordre », « la sensibilité goyenienne (...) l'indissociable dualité plaisir-terreur, fascination-répulsion devant l'acte de chair ».

Son œuvre est « un règlement de comptes » avec l'enfant qu'il fut :

« Voué inconditionnellement à la cause maternelle et ayant dans la pratique déjà joué un rôle féminin, [Goyen] n'éprouvera aucun mal à se couler dans le moule de la femme et se retrouvera "naturellement" de l'autre côté. »

Willian Goyen par Patrice Repusseau

Il apprend le piano, le chant, la danse, toutes activités « féminines » qui blessent le père. Il devient un exceptionnel écrivain du merveilleux et de l'insolite. Son inspiration mêle avec audace la symbolique religieuse et l'érotisme, une manière de décrire l'univers tragique qui l'habite, un esthétisme de la déchéance.

■ Willian Goyen par Patrice Repusseau, Le Castor Astral, 205 pages, 1991, ISBN : 978-2859201739


De William Goyen : Arcadio - Une forme sur la ville

Commenter cet article