Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Myra Breckinridge et Myron, Gore Vidal

Publié le par Jean-Yves Alt

Myra Breckinridge est un roman message au symbolisme échevelé. Chaque page est une jouissance : tabous, conventions, orgueils du mâle, fierté de la civilisation américaine, tout est mis en pièces dans une extraordinaire allégorie mythique.

Myra est un transsexuel avec tous les vertiges du elle/il qui sapent jusqu'au cœur des plus machos les toutes dernières résistances. Je n'en veux pour preuve que la scène maîtresse où Myra, professeur d'art dramatique, viole avec un godemiché à faire pâmer les appétits les plus féroces, le brave, beau, séduisant hétéro pur sucre Rusty, un merveilleux spécimen de mâle américain, blanc, propre, bien nourri, amoureux fougueux de la non moins belle, sage, intelligente et douée Mary-Ann...

Et la morale est sauve puisque Rusty quittera sa douce fiancée, deviendra l'amant forcené d'une intrigante qu'il conduira au septième ciel du masochisme, accédera à la notoriété et, nostalgique du godemiché salvateur, convolera en juste homosexualité avec un jeune acteur aussi célèbre que lui.

Brave Myra qui continuera son apostolat en couchant lesbiennement avec Mary-Ann, puis moins lesbiennement en devenant (ou redevenant) par le miracle d'un accident, Myron, ancien homosexuel repenti...

Roman d'un massacre, comme à la foire, sur les hétéros harcelés par leur rôle, sur les lesbiennes obsédées par leur dégoût des hommes, sur les homos si conventionnels dans leur dérive.

Livre décapant, il met en scène le jeu suprême de l'humanité qui croit aux codes mais invente ses dieux. Myra est une monstrueuse décapitation de toutes les croyances, un hymne à la toute-puissance de l'individu quand il décide de narguer le monde.

■ Myra Breckinridge et Myron, Gore Vidal, Editions Rivages, 2002, ISBN : 2743609656


Du même auteur : Julien - Un garçon près de la rivière - Messiah

Commenter cet article