Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gens de la rue, Jean Demélier (nouvelles)

Publié le par Jean-Yves Alt

Ces quarante nouvelles montrent ce qu'est l'amour : des moments de grâce. Ces textes se veulent réalistes, des instantanés photographiques du quotidien.

Et pourtant, le narrateur rencontre des êtres pris par la grâce. Quelqu'un apparaît et fait basculer toute la vision du monde.

Dans une de ces nouvelles les données conventionnelles de la création sont détournées. Un peintre ne réussit pas à faire le portrait de son modèle. Le garçon très beau reste une image, un objet. Ils ont alors des rapports sexuels et peindre lui devient possible. L'intensité du vécu amoureux fait découvrir l'autre.

Au-delà des tabous, une liberté se découvre qui donne l'aimé, profondément. La sensualité ouvre un autre mode de connaissance : l'artiste, comme tout homme, doit d'abord vivre.

Rien à voir avec la sublimation. C'est une nouvelle alchimie.

Savoir, après la fascination et le plaisir, reconnaître ce que l'auteur appelle l'amour.

■ Gens de la rue, Jean Demélier, Editions Gallimard/Le Chemin, 1971, ISBN : 2070277887


Du même auteur : Le rêve de Job - Les Nouvelles Lettres de mon Moulin

Commenter cet article