Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques-Louis David et ses portraits de l'Empereur

Publié le par Jean-Yves Alt

Dans le tableau peint par Jacques-Louis David en 1800/1801 "Napoléon à l'assaut des Alpes sur son cheval", la pose n'a rien de crédible : cette figure épique fut même critiquée pour son irréalisme. En fait, à travers cette huile sur toile conservée au Musée national des Châteaux de Malmaison, le peintre rappelle sa double allégeance à l'Antiquité - créatrice du portrait équestre - et à Bonaparte, à qui il restera fidèle jusqu'à ses derniers jours.

Le contraste est total avec ce portrait de l'Empereur dans son cabinet de travail aux Tuileries peint une dizaine d'années plus tard et conservé à la National Gallery of Art de Washington. Dans ce tableau, David semble inventer le portrait officiel moderne. Le souverain n'est plus un dieu antique, mais un homme, saisi à son bureau, qui a passé la nuit à travailler.

Ce tableau est à rapprocher du portrait photographique du président François Mitterrand devant sa bibliothèque, réalisé par Gisèle Freund.

Cette rupture radicale entre les deux tableaux de David suggère une nouvelle position de l'artiste face au pouvoir : quelqu'un qui s'éloigne de l'Histoire pour se rapprocher encore plus de la peinture.

Commenter cet article